Vous le savez pertinemment, belle-maman va encore lever les yeux au ciel lorsque vous annoncerez que ce soir c’est spaghetti ou soirée antipasti. C’est donc l’occasion rêvée de lui rabaisser son caquet !

Pour faire mouche à l’apéro (‪#‎expressionringarde‬), voici une recette à laquelle on ne pense jamais assez – et à tort : la Foccaccia !

Ce délicieux pain italien imbibé d’huile d’olive (on n’y échappera jamais) est littéralement à tomber par terre et accompagne… tout et n’importe quoi !


Parts : 6 personnes Préparation : 1h30 Cuisson : 25 min

Il vous faudra:

  • 535g de farine,

  • 1sachet de levure de boulanger instantanée,

  • 1cc de sel,

  • 1/2 cc de sucre,

  • 330ml d’eau tiède,

  • 60ml d’huile d’olive

  • les ingrédient auxquels vous désirez faire votre foccacia (des tomates cerises, des oignons, du thym, de la sauge, tout ça, ou juste nature, etc.)

  • encore de l’huile d’olive

  • fleur de sel


  1. Dans votre robot, mélangez doucement la farine, le sel, le sucre et la levure. Rajoutez l’eau et l’huile d’olive.

  2. Lorsque tout est mélangé, laissez reposer le pâton pendant 15min.

  3. Relancez votre robot pendant 5min à vitesse moyenne puis laissez pousser une heure à l’étuve (cad dans votre four, à max. 50°C) et badigeonnée d’un peu d’huile (afin d’éviter qu’elle ne croute). Votre pâte aura doublé de volume.

  4. Coupez votre pâte en deux et étalez les dans deux plats à four tapissés de papier sulfurisé.

  5. Agrémentez-les de ce que vous voulez (pour faire une foccacia aux oignons, émincez 3 oignons, disposez-les sur une feuille de papier sulfurisé, saupoudrez-les de sel et laissez-les reposer sous un torchon pendant l’heure de pousse au préalable).

  6. Formez des trous avec vos doigts dans la foccacia (meilleur moment de la recette), arrosez-la d’huile d’olive (trèès généreusement) et de fleur de sel…

  7. Préchauffez votre four à 220°C pendant que vous faites reposer la pâte à nouveau pendant 15 min (oui encore mais c’est comme ça).

  8. Enfourner la foccacia pendant 25min

Servez-la en accompagnement d’un plat… ou – si comme moi vous êtes des vraies – accompagnée d’une tomate crue mixée et arrosée d’huile d’olive, de vinaigre balsamique et de sel.

Bon appétit !