Vous les attendiez (comme nous depuis le début de l’année), les voici ! Les beignets de Hannouccah ou Sufganyot, fourrés au chocolat, Nutella, à la confiture ou juste glacés au sucre…

Voici une recette facile, qui ne demande qu’à s’armer de patience et grâce à laquelle vous réussirez sans faute de délicieux et légers beignets traditionnels.


Parts : 6 Durée : 2h

Pour le levain :

  • 250g de farine

  • 250g d’eau tiède

  • 10g de levure fraîche de boulanger

Pour la pâte :

  • 300g de farine

  • 75g de sucre

  • 2 sachets de sucre vanillé

  • 30g de levure fraîche de boulanger

  • 75g de beurre ou de margarine à température ambiante

  • 6 jaunes d’oeufs

  • 7g de sel


  1. On commence par préparer le levain – le plus facile – en mélangeant farine, levure fraîche émiettée et eau vivement à l’aide d’une spatule.

  2. Ce mélange doit reposer 2h – mais, si vous avez un four qui le permet, laissez reposer le levain à l’étuve (c’est à dire au four chauffé à 50 degrés max) pour accélérer la pousse (1h seulement). Le levain doit prendre 3 fois son volume environs.

  3. Pendant ce temps, préparez la pâte dans un robot (avec un crochet évidemment pas un fouet) : mélangez la farine, la levure émiettée, le sucre, puis les jaunes d’œufs et le levain – laissez tourner pendant 3min.

  4. Lorsque la pâte est lisse et relativement bien décollée des parois, rajoutez sel et le beurre/la margarine à température ambiante et coupé(e) en morceau (à température ambiante = pas à la sortie du frigo ! il doit être mou au toucher).

  5. Laisser battre le robot pendant 10 min chrono.

  6. Laissez pousser cette pâte à l’étuve pendant 1h ou à température ambiante pendant 2h. La pâte devrait doubler de volume.

  7. A l’issue de cette heure, dégazez la pâte (c’est à dire aplatissez pour faire sortir le gaz qui l’a fait pousser) et formez une trentaine de petites boules (de 40 à 50g max) que vous disposerez sur une feuille de papier sulfurisé.

  8. Une heure plus tard, ces petites boules auront de nouveau bien gonflé et seront prêtes à être frites !

  9. Pour la friture des beignets, elle doit se faire entre 160° et 170° environs, donc pas d’huile surchauffée pour des beignets moins gras et plus moelleux !! Et non, même si votre mère vous dit l’inverse, ça ne doit pas faire “pshhhh” quand ça plonge dans l’huile.

  10. On cuit donc les beignets à feu moyen pendant 6-7 min pour ne pas créer de croûte et que l’huile ne s’infiltre et on les retourne à mi-cuisson.

  11. Déposez les beignets sur du sopalin à la sortie de cuisson et laissez-les reposer 4min avant de goûter – la cuisson se poursuit jusqu’au refroidissement…

Ils sont d’un moelleux sans précédent.

C’est là que nous nous retirons pour laisser libre court à votre imagination pour fourrer et décorer vos beignets.

Note : Pour les glacer, on utilise un liquide aromatisé (jus de citron, chocolat fondu, coulis de fruits, etc.) auquel on ajoute beaucoup de sucre glace…